PARALLEL SESSIONS

  • Videoconference
  • 15:00 - 16:30 PM

Sessions 37 to 41

37. Re-thinking the spice trade and spice consumption in late Medieval and Renaissance Italy
38. Not Just Tomato: A Global History. Preserved food in the contemporary age (19th-20th centuries): making, trade, consumption, marketing, and technology
39. L’excès alimentaire dans la littérature française du XVIIIe siècle
40. Eating at the Factory. Workers’ Meals and Industrial Canteens in a Transnational Perspective (20th Century)
41. Food and Cooking on Early Television: Impact on European Food Culture
https://iehca-internationalconference.eu/wp-content/uploads/2021/04/Chantal_Crenn_70px.png
Chantal CRENN

Professor of Anthropology, Université de Montpellier

  • Plenary lecture
  • 17:00 - 17:35 PM

Aliments et mangeurs en circulation entre créativités et contraintes

Introduction : SABBAN Françoise (Présidente du conseil scientifique de l’Institut Européen d’Histoire et des Cultures de l’Alimentation, Tours, France)

Cette communication interrogera les liens entre migrations et alimentation et montrera qu’il importe dépasser les stéréotypes d’une « intégration accomplie » ou, au contraire, d’un attachement irrémédiable des migrant-e-s aux « traditions » culinaires, présentées en France qui se revendique pays de "la Gastronomie" comme le dernier pan culturel d’obstruction à « l’assimilation». Il s’agira ici d’abord de faire un lien avec les recherches menées en Europe et en Amérique du Nord sur des sujets articulant les liens entre alimentation et migration montrant ainsi la profondeur de ce champ de recherche et sa pertinence anthropologique contemporaine. A travers quelques exemple Chantal Crenn évoquera les migrante-e-s mangeurs/ses et leurs pratiques alimentaires dans leurs déplacements entre la France, le Sénégal ou le Maroc le long de circulations à différentes échelles. C’est à la capacité d’agir de ces personnes qui vivent ces créations alimentaires ici et là-bas qu’elle accorde toute son attention, alors même qu’elles sont contraintes par nombre de rapports sociaux le plus souvent inégalitaires pris entre discrimination et racisme.

ENDING SESSION

  • Videoconference
  • 17:35 - 17:45 PM

Conclusion

BIENASSIS Loïc (Institut Européen d’Histoire et des Cultures de l’Alimentation, Tours, France)
GRIECO Allen J. (Villa I Tatti, Harvard University, Florence, Italie)